Fermer
Publié le 15 mars 2019

Les meilleurs trucs pour choisir et équiper son kayak de pêche

Par Salut Ciao Bye

Le kayak de pêche suscite de plus en plus l’intérêt des pêcheurs. Au cours des dernières années, de nombreux passionnés de pêche sont devenus de nouveaux adeptes de la pêche en kayak.

Notre recommandation: la série de kayaks Topwater de Old Town

Un peu partout sur les plans d'eau du Québec, le nombre de pêcheurs-kayakistes ne cesse d'augmenter. Plusieurs facteurs contribuent à la popularité de la pêche en kayak. L’évolution des embarcations et les avantages de ce type de pêche sont les principales raisons qui expliquent cet enthousiasme pour ce sport.

Afin de profiter pleinement des plaisirs de la pêche en kayak, il est important d'avoir la bonne embarcation et le bon équipement.

Comment choisir son kayak de pêche?

Il faut tout d'abord bien définir ses besoins. Il est primordial de choisir un kayak qui correspond à l’environnement où l'on envisage de pêcher et qui répond le mieux à ses exigences. Puisque le kayak parfait pour tous les types de plans d’eau et idéal pour toutes situations et conditions n’existe pas, il est impératif de se poser les questions suivantes. Sur quel plan d'eau prévoit-on pêcher? Quelle est la distance à parcourir pour aller pêcher et y a-t-il du portage à faire? Quelle est la quantité d’équipement et de matériel à transporter?

Les types de kayak de pêche

Il y a deux types de kayak de pêche: le kayak semi-fermé et le kayak ouvert, communément appelés en anglais «sit in» et «sit on top». Chacun a ses avantages et ses inconvénients.

Le kayak semi-fermé a un pont fermé. Le kayakiste, une fois assis, a les jambes à l'intérieur du kayak. Ce genre d'embarcation offre une protection contre l’eau et permet de rester au sec. C'est un avantage surtout si l’on prévoit pêcher en eaux froides et en début de saison. Ce type de kayak permet aussi une meilleure stabilité. Le fait d'être assis plus bas a pour effet d'abaisser le centre de gravité. Par contre, dû au pont fermé, il est plus difficile d'y monter et d'en sortir. Un kayak semi-fermé est souvent plus lourd qu'un kayak ouvert.

Le kayak ouvert, comme son nom l'indique, a un pont ouvert. Il y est plus facile d'y monter et d'en sortir. Un autre avantage à ce genre de kayak est sa conception pratiquement insubmersible. La plupart des pêcheurs préfèrent le modèle ouvert (sit on top), car il offre la possibilité d’ajouter facilement des accessoires. C'est d'ailleurs le modèle le plus souvent recommandé.

Les dimensions et caractéristiques du kayak

Largeur – Un kayak large est plus stable qu’un étroit. Pour la pêche, on favorise une stabilité accrue. Un kayak plus large permet même aux pêcheurs d’y pêcher debout. Un kayak plus large offre aussi plus d'espace pour l'équipement et les bagages. Un kayak étroit par contre est plus facile à propulser car il offre moins de résistance à l'eau. Il est plus rapide et procure une meilleure tenue de cap.

Longueur – Un kayak court a l'avantage d'être plus léger et facile à manœuvrer. C'est le type d'embarcation idéale pour les plans d'eau de petite surface avec plusieurs obstacles. Un kayak long est plus rapide qu’un court et tient mieux le cap. C'est le genre d'embarcation qui se révèle être plus performante en eau libre et qui permet de parcourir de grandes distances plus rapidement.

Profondeur – La profondeur est la distance entre le haut et le fond du kayak. Plus un kayak est profond, moins il ne laisse entrer d'eau. Il procure aussi une meilleure capacité de charge. Il a par contre le désavantage d'avoir une plus grande prise au vent. Un kayak peu profond offre moins de prise au vent, mais a une plus faible capacité de charge et laisse plus facilement entrer l'eau.

Giron – La différence de hauteur entre les pointes et le centre d'une embarcation se nomme le giron. Un kayak dont la poupe (l'arrière) et la proue (l'avant) sont relevées est plus performant dans les vagues. Aussi, plus le giron est prononcé, plus le kayak tournera facilement. À l’inverse, si le giron est faible, le kayak tournera plus difficilement, mais il tiendra mieux le cap.

Poids – Le poids joue un rôle important lorsque vient le temps de faire du portage. Il fait toute la différence entre une excursion de pêche facile et une expédition des plus harassantes. Un kayak trop lourd découragera le pêcheur le plus motivé, juste à l'idée de devoir le mettre sur la voiture.

Couleur – On devrait choisir la couleur de son kayak en fonction de la sécurité et opter pour une couleur voyante telle que le jaune, l'orange ou le rouge. Certains amateurs choisiront un motif de camouflage alors que d’autres opteront pour des couleurs en fonction de l'environnement ou des tendances, les couleurs à la mode. Puisque la couleur ne joue pas vraiment un rôle important dans la réussite d'une excursion de pêche, on devrait toujours favoriser la sécurité.

L’équipement obligatoire

Transports Canada exige d'avoir à bord de son embarcation certains articles de sécurité. L’équipement obligatoire varie selon la taille et le type d’embarcation, le moment de la journée et le plan d'eau où l'on navigue. De base, on devrait avoir à bord un minimum d’accessoires: un vêtement de flottaison individuel (VFI), un sifflet, une ligne d’attrape flottante d’une longueur d’au moins quinze mètres, une écope et une lampe de poche. Pour plus d'information et de précisions sur les exigences minimales en matière d’équipement de sécurité, consultez le site de Transports Canada.

L’équipement indispensable

La pêche en kayak, ce n'est pas uniquement un kayak et une canne à pêche! Pour se déplacer, il faudra une pagaie. Une laisse à pagaie est aussi fortement recommandée. Ce cordon de sécurité extensible évite que la pagaie ne tombe à l’eau et disparaisse au loin avec le courant, laissant le kayakiste sans moyen de propulsion.

Il existe une multitude d’éléments qui peuvent être fort utiles, voire même indispensables pour accroître la sécurité du pêcheur, de son embarcation ou de son équipement. Il peut être intéressant de se munir de certains accessoires tels qu'une trousse de premiers soins, des stabilisateurs, un ballon de pagaie et un sac ou une valise étanche. Avoir avec soi un couteau spécialement dédié aux activités marines est aussi fortement recommandé. Le couteau Opinel Outdoor n°8, avec sa lame en acier inoxydable dotée d'une zone crantée et d'un démanilleur, équipé d'un sifflet intégré dans le manche, d'une puissance de 110 dB et d'une dragonne est le parfait exemple de couteau dédié aux activités nautiques.

Les accessoires: de tout pour tous

Avec le temps, les kayaks de pêche se sont perfectionnés et ils se distinguent de plus en plus des kayaks de mer, récréatifs ou d'eau vive. Ces embarcations sont de mieux en mieux équipées pour la pêche, et ce, dès leur sortie de l’usine. Les fabricants proposent aux amateurs de nombreuses fonctionnalités. Leurs embarcations sont souvent dotées de supports à cannes ainsi que des compartiments spacieux et bien positionnés pour ranger le matériel et les agrès. Certaines options supplémentaires peuvent aussi être offertes telles qu'une trappe de rangement avec fermeture étanche, un système de treuil pour ancre ou un porte-bouteille.

Les pêcheurs sont tous différents et leurs kayaks le sont tout autant. On retrouve sur le marché une multitude d’accessoires pour personnaliser son kayak et chacun l'adapte à son style de pêche. Il existe des kayaks incroyablement bien équipés. Certains propriétaires y installent tous les accessoires qui peuvent y être greffés afin de rendre leur excursion de pêche des plus plaisantes.

On choisira ces accessoires en fonction de deux critères principaux: le confort et la commodité. L’accessoire primordial d’un kayak de pêche est sans contredit le siège. Un siège surélevé, large et confortable fera toute la différence quand viendra le temps de passer de longues journées sur l’eau. Le pêcheur aura aussi le choix d'un kayak équipé ou non d'un gouvernail. Cet élément permet de garder le cap plus facilement. Une option fort utile si on a de grandes distances à parcourir.

Les accessoires facultatifs sont nombreux et leur utilité des plus variées. Selon ses besoins et ses désirs, le pêcheur pourra équiper son kayak d'un support pour caméra photo ou vidéo, d'un plateau pour préparer les appâts, d'une petite ancre, d'un porte-verre ou un porte-tasse, d'un support pour GPS, détecteur de poissons ou sonar, d'un système de fixation pour pagaie, de rails de montage, d'une lampe de navigation à ventouse et bien plus encore.

Quand vient le temps de choisir et d'équiper son kayak de pêche, il est important de poser des questions et de demander conseil aux professionnels. Consulter un conseiller d’un magasin spécialisé dans la vente de kayak de pêche est la solution tout indiquée pour faire le bon choix.

À propos de Salut Ciao Bye Mordus de voyages

Shirley est journaliste, spécialiste en communication et passionnée de photo. Photographe, vidéaste et graphiste, Vincent est un créateur d’images. Mordus de voyage, de plein air et de camping, ils vivent leurs passions à bord de leur véhicule récréatif.

Articles par Salut Ciao Bye

Infolettre Latulippe

Inscrivez-vous à l'infolettre Latulippe et demeurez à l'affût de nos nouveautés et nos promotions.

Note aux lecteurs

Les opinions exprimées dans nos chroniques n’engagent que les auteurs des textes et ne représentent pas nécessairement celles de Magasin Latulippe. Bonne lecture.

Chroniques récentes

Fermer

Ayez du panache!

Inscrivez-vous à l'infolettre Latulippe et demeurez à l'affût de nos nouveautés et nos promotions.

Fermer

Connexion

Client existant


Nouveau client

Avec votre compte Latulippe, vous pourrez recevoir des promotions par courriel, connaître l'état de vos commandes en cours et consulter vos commandes antérieures.